Mode de paiement eCommerce : 8 tendances à suivre

Mode de paiement ecommerce

Partagez cet article :

L’écosystème du commerce électronique évolue rapidement grâce aux progrès du traitement des paiements en ligne et à l’évolution constante de la technologie, qui offre de nouvelles opportunités. L’attitude positive adoptée par les propriétaires de commerces en ligne, qui acceptent pour la plupart l’idée d’un mode de paiement alternatif, est également déterminante.

Le système de paiement mondial s’est diversifié de manière générale. Ces changements reflètent la demande des consommateurs et rendent le marché plus compétitif, plus innovant. Des évolutions qui bénéficient non seulement aux utilisateurs, mais aussi aux entreprises, qui peuvent étendre et diversifier leurs activités.

Revers de la médaille, l’augmentation de la cybercriminalité et du vol de données personnelles inquiète un grand nombre d’entreprises, toutes tailles et tous domaines confondus. Les cybercriminels ont développé des méthodes de plus en plus sophistiquées pour pénétrer dans les systèmes informatiques des entreprises, et représentent le prochain grand défi de l’industrie pour vendre en ligne en toute sécurité.

Dans ce contexte, quelles sont les 8 tendances à suivre sur la question du mode de paiement eCommerce ?

Un mode de paiement adapté aux appareils mobiles

D’ici 2020, 50% des achats se feront via smartphone, selon une étude réalisée par Tecnocom. Or les utilisateurs, séduits par la fonctionnalité d’achat “en un clic”, souhaitent pouvoir continuer d’utiliser leurs moyens de paiement habituels sur ce type d’appareils.

Rapidité, simplicité et commodité

Les fournisseurs de solutions de paiement en ligne doivent s’adapter aux besoins des utilisateurs, à la recherche de rapidité et de simplicité, et s’efforcer d’offrir des services toujours plus ergonomiques et intuitifs, qui favorisent les achats en ligne.

Régler en crypto monnaie

Le nombre de commerces qui proposent un mode de paiement en crypto monnaie est en constante augmentation. C’est par exemple déjà souvent le cas pour l’achat de billets d’avions chez certaines compagnies aériennes. Ce mode de paiement alternatif, dans la veine de la Blockchain, révélera tout son potentiel au cours des cinq prochaines années.

Les portefeuilles mobiles

La popularité des portefeuilles mobiles augmente d’année en année. Ces derniers permettent d’utiliser son téléphone de la même manière qu’un portefeuille physique, en déposant ou en rechargeant de l’argent. Leurs principaux avantages :
– La possibilité de paiement par carte de crédit.
– Les programmes de fidélisation.
– Les coupons et rabais.

SmartWatch : nouveau mode de paiement

Si les paiements mobiles constituent déjà une véritable révolution, le paiement en ligne a connu un vrai boom avec l’émergence des SmartWatch : les utilisateurs n’ont qu’à toucher ou secouer leur montre pour finaliser leur l’achat. En complément des montres à puce, d’autres dispositifs portables proposent par ailleurs de stocker les cartes de débit ou de crédit des clients.

Des alliances stratégiques

Pour répondre aux besoins des commerçants, les fournisseurs de solutions de paiement cherchent à élargir leurs services en créant des alliances avec des spécialistes de l’analyse des données, des développeurs d’applications et des experts de l’innovation numérique. Il est donc devenu indispensable de former des partenariats technologiques et stratégiques pour booster sa compétitivité.

La norme EMV

La norme EMV (Europay, MasterCard et Visa) vise les entreprises qui émettent de nouvelles cartes de crédit avec microprocesseurs intégrés, et est un protocole de sécurité devenu obligatoire dans des pays comme les États-Unis. La norme EMV permet aux consommateurs d’effectuer des paiements avec garantie, car cette technologie rend plus difficile le vol de données personnelles. Toutefois, il faudra du temps aux sociétés émettrices de cartes de crédit pour étendre la puce intégrée à tous leurs produits.

Les passerelles, ou API de paiement en ligne

Une passerelle de paiement est un logiciel qui traite les paiements par carte de crédit ou de débit d’une boutique en ligne. Il s’agit essentiellement d’un lien entre un site de commerce électronique et la banque qui autorise (ou rejette) le paiement du client. PayPal, Square, Redsys et maintenant Papam, en sont quelques exemples. En codant les informations confidentielles contenues dans la carte, cette passerelle permet une interaction sécurisée entre le client et le commerçant qui, à tout moment, s’engage au respect de la vie privée de ce dernier. C’est donc un système qui joue un rôle crucial dans le processus de transaction en ligne.

Obtenir de l’aide

Contacter Papam